Rotin, osier et bambou au goût du jour

Envie de légèreté, de naturel… nos intérieurs s’en ressentent ! Focus sur le retour du rotin, de l’osier et du bambou.

En parfaite harmonie avec l’atmosphère de La Réunion, ces matières naturelles reviennent en force en occupant mobilier et décoration. Voici quelques photos d’inspiration coup de coeur qui, je l’espère, vous donneront envie autant qu’à moi d’ajouter par petites touches cette nouvelle tendance déco.

Le petit tabouret (qu’on voyait toujours chez les gramounes des hauts) revisité en table basse pour accompagner le fauteuil en bambou. Cette ambiance donne l’impression d’une maison en bord de mer !


Le béton ciré au sol, aussi pratique et moderne qu’il soit, peut parfois faire peur à cause de son aspect froid… Ajoutez-y des matières naturelles et vous verrez, effet chaleureux garanti ! Moi j’ai craqué pour la suspension en bambou… vous verrez ça bientôt ;-)


Les petits paniers en osier, on en trouve partout : sur le marché, au rayon salle de bain… Ils habillent les coins de vos pièces, servent de rangement et surtout de cache pot ! Fini de voir tous ces pots en plastiques !


Cet intérieur aurait pu être « too much » entre le parquet, les fauteuils en osier et le placage bois sur les murs… Grâce aux pieds en fer forgé et aux lampes style « industriel », c’est juste « waouh ! » vous ne trouvez-pas ?


Avant je trouvais ce genre de fauteuils en rotin irrécupérables et démodés … Et puis il suffit de l’habiller d’une fourrure (fausse, la fourrure hein!) pour plus de confort et un effet cosy !


Ah, le fameux mur de miroirs, on n’y échappe pas ici ! Ils ne sont pas trop canons ? Ici ils structurent la pièce, donnent du relief à un grand mur tout blanc. Dans une pièce plus petite et moins éclairée (une chambre par exemple), ils peuvent refléter la lumière et complètement changer l’ambiance. Essayez, vous verrez :-)


Et vous, aimez-vous embellir votre intérieur avec des matières naturelles ? Quels sont vos objets favoris ? N'hésitez pas à me le dire en commentaire, et à bientôt pour un nouvel article !



0 commentaire



Un commentaire ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Champs obligatoires signalés par *